bleach RPG

forum RPG dédier a bleach l'histoire commence ou les Arrankar et les vizard font leurs apparition pars précotion la soul society envoi quelques shinigami tel que Toshiro Hitsugaya et son lieutenan Rangiku Matsumoto
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionchat

Partagez | 
 

 l'apparence et l'origine du zanpakuto

Aller en bas 
AuteurMessage
Toshiro Hitsugaya
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 17/01/2008

Feuille de personnage
HP:
17/700  (17/700)
ES:
50/700  (50/700)

MessageSujet: l'apparence et l'origine du zanpakuto   Jeu 17 Jan - 16:28

L’apparence et l’origine du Zanpakuto :
Le Zanpakuto, en particulier l’Asauchi, (soit une lame sans nom et scellée, portée par les shinigamis de dernière classe, ne pouvant prétendre à entrer dans l’une des 13 divisions du seireitei) ressemble beaucoup au Tachi (sabre long et légèrement courbée).

Mais on remarque également que le Zanpakuto s’apparente au Katana (sabre long et droit, dit lame légère), au Wakizashi (sabre moyen), et au Tanto (lame courte).
Le Zanpakuto est porté au niveau de la taille et soutenu par la ceinture. Son nom est unique, comme son maître, mais pour cela le porteur doit trouver le nom du Zanpakuto, et l’invoquer.
La garde ou le manche de l’arme peuvent varier selon le Zanpakuto.

On note dans Bleach que, plus la force du porteur est importante, plus l’apparence du Zanpakuto tend à se différencier de la version originelle qu’est l’Asauchi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.frbb.net
 
l'apparence et l'origine du zanpakuto
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009
» l' origine du coup de boule
» Un maire d’origine haïtienne élu à North Miami
» Waterloo, vidéo documentaire origine Planet
» Loi sur les privileges aux personnes d'origine haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
bleach RPG :: l'aventure commence :: bibliothèque-
Sauter vers: